fbpx
Rupture de stock

VENDU – Reproduction du Brevet de DAUM déposé le 23 Juin 1899 : La décoration intercalaire à grand feu

Reproduction papier du célèbre brevet de DAUM déposé le 23 Juin 1899 suite à la découverte du nouveau procédé appelé « décoration intercalaire à grand feu ».

C’est une jolie oeuvre à encadrer pour les amoureux de la célèbre verrerie de Daum. 

Quelques mots sur le contexte de ce brevet : En 1899, dans la perspective de l’Exposition universelle de Paris en 1900, la manufacture Daum dépose un brevet pour un nouveau procédé appelé « décoration intercalaire à grand feu ». Si cette technique est bien définie par les dirigeants de l’entreprise comme une « innovation », force est de constater que les comptes rendus ne lui accordent pas la place qu’elle semble mériter et que la manufacture est en droit d’attendre. Pour autant, cette « invention » n’est pas un échec. Replacée dans la trajectoire de la maison Daum et dans la perspective de sa problématique industrielle, elle se lit comme une stratégie commerciale définie à l’avance. Elle doit à la fois lui permettre de se libérer un peu plus de la tutelle de son impressionnant voisin nancéien : Émile Gallé, tout en donnant l’image d’une industrie innovante, et donc digne d’intérêt et de confiance. [Source Les innovations Verrieres et leur devenir http://www.verre-histoire.org/colloques/innovations/pages/p502_01_bardin.html ]

L’original se trouve dans les archives de l’INPI.

Dimensions: 59.5cm x 42.5cm 

à noter: Livré sans encadrement, le papier resté roulé des dizaines d’années présente quelque marques du temps 

Description

Reproduction papier du célèbre brevet de DAUM déposé le 23 Juin 1899 suite à la découverte du nouveau procédé appelé « décoration intercalaire à grand feu ».

C’est une jolie oeuvre à encadrer pour les amoureux de la célèbre verrerie de Daum. 

Quelques mots sur le contexte de ce brevet : En 1899, dans la perspective de l’Exposition universelle de Paris en 1900, la manufacture Daum dépose un brevet pour un nouveau procédé appelé « décoration intercalaire à grand feu ». Si cette technique est bien définie par les dirigeants de l’entreprise comme une « innovation », force est de constater que les comptes rendus ne lui accordent pas la place qu’elle semble mériter et que la manufacture est en droit d’attendre. Pour autant, cette « invention » n’est pas un échec. Replacée dans la trajectoire de la maison Daum et dans la perspective de sa problématique industrielle, elle se lit comme une stratégie commerciale définie à l’avance. Elle doit à la fois lui permettre de se libérer un peu plus de la tutelle de son impressionnant voisin nancéien : Émile Gallé, tout en donnant l’image d’une industrie innovante, et donc digne d’intérêt et de confiance. [Source Les innovations Verrieres et leur devenir http://www.verre-histoire.org/colloques/innovations/pages/p502_01_bardin.html ]

L’original se trouve dans les archives de l’INPI.

Dimensions: 59.5cm x 42.5cm 

à noter: Livré sans encadrement, le papier resté roulé des dizaines d’années présente quelque marques du temps 

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 60 × 60 × 45 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “VENDU – Reproduction du Brevet de DAUM déposé le 23 Juin 1899 : La décoration intercalaire à grand feu”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



En promo !